Comptabilité analytique

Modifié le  Fri, 18 Feb 2022 sur 02:07 PM

Dans Yuki, vous avez la possibilité d'effectuer une réservation analytique. Cela signifie qu'extracomptable suit un schéma analytique qui affecte les coûts (et les revenus) à certains centres de coûts et unités de coûts (Dimensions).

  • Centre de coût = département qui réalise le coût
  • Unité de coûts = le produit final auquel le coût est lié

En tant qu'entrepreneur, il est toujours intéressant de savoir d'où proviennent certains coûts et revenus, d'avoir un aperçu financier afin de pouvoir analyser les processus commerciaux et les adapter si nécessaire.  


Yuki offre la possibilité de travailler avec une ou deux couches (dimensions) au-dessus du plan comptable, que vous pouvez nommer vous-même et dans lequel les transactions de chaque dimension peuvent être affectées à certains comptes du grand livre analytique. En travaillant avec des dimensions, le plan comptable de votre comptabilité reste clair. 

La 'Comptabilité analytique' est intégrée dans la fonctionnalité Finance. Découvrez d’ores et déjà notre brève vidéo.




Mise en place de la comptabilité analytique

Mettez en place votre comptabilité analytique (avec une ou plusieurs vues analytiques) avec l'aide de votre comptable. Tout d'abord, déterminez des données que vous souhaitez voir apparaître dans les aperçus de votre comptabilité analytique, et dans quelle mesure ces données doivent être détaillées. Utilisez ces données comme point de départ pour créer la ou les vues analytiques dans Yuki.

Pour mettre en place  la comptabilité analytique dans Yuki, vous devez suivre les étapes suivantes. Vous pouvez cliquer sur chaque étape pour plus d'explications.


Une vue analytique est essentiellement un plan que vous créez pour attribuer divers coûts et avantages à votre point de vue, puis les analyser. Exemples de vue : département, projet, etc.

Dans un champ d'application, vous déterminez quelles transactions doivent être analysées dans votre vue analytique. Ceux-ci constituent l'entrée de votre comptabilité analytique. Exemples de périmètre : une série de comptes du grand livre, le nom d'une relation, etc. Vous devez créer au moins un champ d'application.

Pour pouvoir générer des aperçus plus avancés, vous devez lier une dimension en tant qu'étiquette à une valeur.

Dans chaque dimension, une étiquette et au moins une option doivent être crées.

Les catégories auxquelles vous pouvez affecter des transactions qui entrent dans votre champ d'application sont appelées valeurs. Des exemples de valeurs pour, par exemple, la vue analytique « chiffre d'affaires et coûts par département» sont Ventes, Administration et Support.

Une clé de répartition peut être définie comme sortie d'une règle de répartition. Au sein d'une clé de répartition, vous devez définir au moins un poids qui divise automatiquement une transaction sur plusieurs valeurs.

Un exemple est la répartition des frais de téléphone entre les différents départements.

Le poids d'une clé de répartition détermine comment les revenus( recettes) et les coûts( charges) des transactions seront automatiquement répartis entre les différentes valeurs en fonction d'une règle de répartition.

Une règle d'attribution affecte automatiquement les transactions traitées qui entrent dans le champ d'application que vous avez créé à une valeur ou à une clé de répartition.


Vous pouvez cliquer sur chaque étape pour obtenir des explications supplémentaires.


Exemple de vue analytique 'Chiffre d'affaires et coûts par département'

Supposons que vous travailliez dans une organisation avec trois départements (Ventes, Administration et Support) dans deux pays (Belgique et Pays-Bas). Ensuite, vous pouvez utiliser la comptabilité analytique par département et par pays pour comparer les différents coûts et revenus entre les départements mais aussi entre les pays.


Créer une vue analytique

La vue analytique 'Recettes et frais par département' peut être créer comme suit :


  • Champ d'application :
  • Type de compte général : Recettes
  • Type de compte général : Frais ( coûts) 
  • Dimension 1 : Département

    Valeurs : Ventes, Administration et Support.

  • Dimension 2 : Pays

    Valeurs : Belgique et Pays-Bas


  • Clés de répartition :
  • Répartir les frais de personnel entre les différents départements.
  • Répartir les coûts de téléphone et d'Internet sur différents départements.
  • Poids :
  • Répartir les frais de personnel entre les différents départements en fonction du nombre d'employés par département
  • Répartir les coûts de téléphone et d'Internet sur différents départements (part plus importante du département Ventes et Support).
  • Règles d'attribution :
  • Attribuer la catégorie du compte de grand livre en entrée « Salaires, charges sociales et indemnités » à la clé de répartition en sortie « Frais de personnel »
  • Attribuer le compte du compte de grand livre en entrée « Frais de téléphone et Internet » à la clé de répartition en sortie « Coûts de téléphone et d'Internet ».


Cet article a-t-il été utile ?

C'est super !

Merci pour votre commentaire

Désolé ! Nous n'avons pas pu vous être utile

Merci pour votre commentaire

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article !

Sélectionner au moins l'une des raisons

Commentaires envoyés

Nous apprécions vos efforts et nous allons corriger l'article