Si vous souhaitez transférer une administration d'un autre logiciel de comptabilité vers Yuki, vous pouvez importer des données historiques (bilan / compte de résultat) afin de disposer de données comparatives dans Yuki dés le premier exercice dans Yuki. Vous pouvez importer la balance d'ouverture (=solde de clôture du logiciel précédent) sans problème, en passant par un assistant avec différentes étapes.


Options pour l'importation de données historiques

  • Balance d'ouverture uniquement (en fin d’année, données du logiciel précédent)
  • Balance d'ouverture et balance de mutation (par moment de votre choix au cours de l'exercice)

Lexique


  • Import historiques: importation des chiffres de ou des exercices précédents afin d'obtenir des chiffres comparatifs en termes de résultats:
  • Chargement des transactions historiques
  • Chargement des solde finaux (sans les transactions sous-jacentes).
  • Balance d'ouverture: importation avant le début d'un nouvel exercice. Il concerne la situation finale du bilan / du compte de résultat, y compris le traitement des résultats de la comptabilité précédente. La date que vous spécifiez dans Yuki lors de l'importation du bilan d'ouverture est un jour avant la date de début de l'exercice dans Yuki.
  • Balance de mutations (mouvements) *: importation pendant l'exercice en cour. Il s'agit d'une situation intermédiaire du bilan / compte de résultat au cours de l'exercice comptable qui est enregistrée via une opération diverse après que le bilan d'ouverture a déjà été imputé. L’historique et le tableau d’amortissement se font par importation historique, les clients / fournisseurs et les mutations sont comptabilisés par opérations diverses. L'alternative à l'importation de la balance des mutations peut également être simplement l'ajout rétroactif de tous les documents justificatifs.
  • Paramètres d'administration: doivent être entièrement remplis avant de réserver dans un domaine. Pour l'importation d'historique, cela crée automatiquement certains comptes de grand livre.




  • Date de début: date de début du premier exercice financier dans Yuki. L'import historique est chargé et réservé la veille de cette date de début. La date de comptabilisation de l'importation historique correspond donc à la date de début de l'exercice - 1 jour.

Exemple: 

Le premier exercice dans Yuki s'étend du 01-07-2016 au 30-06-2017. La date de comptabilisation de l'importation historique doit être le 30-06-2016. S'il y a une importation provisoire, la date sera le 31-12-2016.



  • Paramètres du groupe d'actifs: paramètres prédéfinis permettant au tableau d'amortissement de s'exécuter automatiquement. Ces compte 2xxxx9, 63xxxx et 74xxxx doivent être liés l'un à l'autre au groupe d'actifs concerné.



  • Déclaration "Valeur résiduelle": Par valeur résiduelle, nous entendons réellement la valeur résiduelle et non la valeur comptable. Yuki calculera automatiquement la valeur comptable en soustrayant le montant "déjà amorti" du "montant de l'achat".

Étapes à suivre

L’assistant d’importation des historiques peut être trouvé sous la sphère BO Importer (menu de gauche). Sélectionnez ensuite “Import d’historiques”.



Attention! N’importez PAS le fichier en utilisant la fonction ci-dessous; cela n’est utilisé que pour l’importation de la balance de mutation. 



Si vous avez plusieurs administrations dans un même domaine, vous devrez d’abord sélectionner une administration. Ensuite, vous débuterez la première des 9 étapes de l’assistant d’importation. Nous détaillons chacune de ces étapes ci-dessous. 


  1. Préparer l'importation
  2. Importation des transactions historiques
  3. Vérifiez si l'importation s'est bien passée
  4. Liaison avec le plan comptable Yuki
  5. Créer des écritures comptables
  6. Importation des clients ouverts
  7. Importation des fournisseurs ouverts
  8. Importation des actifs
  9. Vérifiez l'importation