Depuis le 14 juin 2019, il est possible d'utiliser la centralisation automatique de la TVA pour les exercices ouverts à compter de 2019. Cette fonctionnalité est disponible sous la tuile "BO" dans le menu latéral sous "Déclaration à la TVA". Ici, vous pouvez voir le bouton "Centralisation de la TVA" dans la barre grise en haut.


Afin de pouvoir remplir automatiquement les déclarations de TVA au cours de l'exercice, Yuki enregistre la totalité de la TVA sur les comptes d'attente 494000 à 494400. Lorsqu'une déclaration de TVA est clôturée, Yuki transfère ces comptes d'attente de TVA sur le compte  "Report TVA" (494500). Si l'exercice doit être clôturé ou si vous souhaitez récupérer une balance de Yuki, vous devez solder ces comptes d'attente. Vous pouvez demander à Yuki de le faire automatiquement via le bouton "Centralisation de la TVA" que vous trouverez dans la vue d'ensemble avec toutes les déclarations de TVA.



Comment procéder?

Lorsque vous cliquez sur le bouton pour accéder à la centralisation de la TVA, l'écran ci-dessous apparaît. Ici, vous avez la possibilité de choisir une administration dans le domaine actuel ainsi que l'année comptable pour laquelle vous souhaitez effectuer la centralisation. Enfin, vous choisissez également jusqu'à quelle période de TVA vous souhaitez que les opérations soient créées par Yuki.





Sélectionnez un exercice comptable et " jusqu'à" une période de TVA à centraliser.

Après avoir cliqué sur le bouton "Débuter", Yuki s'assure que trois opérations soient générées. Ces opérations sont:

  • la compensation des comptes d'attente de TVA (494000 à 494400) et du compte de transfert de TVA (494500) le dernier jour de la période de TVA choisie;
  • le transfert du solde de la TVA sur le compte courant de TVA (494900) vers la TVA à recevoir (411000) ou la TVA à payer (451000) le dernier jour de la période de TVA choisie;
  • l’annulation de cette deuxième opération de manière à ce que le solde de l’administration de la TVA soit restitué au compte courant de TVA actuel le premier jour suivant la période de TVA choisie.


Vous pouvez effectuer la centralisation aussi souvent que vous le souhaitez. Yuki écrasera également les opérations précédentes si vous cliquez à nouveau sur "Débuter". Vous retrouverez les opérations créées par Yuki au niveau de l'historique des opérations diverses. Pour accéder à l'historique, fiez-vous à la capture d'écran ci-dessous.



Remarque: la somme des soldes des comptes d'attente de TVA et du compte de transfert de la déclaration de TVA sera toujours égale à zéro, puisque Yuki s'est automatiquement assuré que, depuis le 1er janvier 2019, le compte d'attente de la TVA est rempli dans la même période de déclaration que celle dans laquelle la duplication est effectuée. 


Vous pouvez annuler les opérations déjà générées avec l'outil de centralisation de la TVA de Yuki en cliquant sur le bouton "Annuler" en bas. Les trois opérations diverse seront alors supprimées.


Vous pouvez effectuer la centralisation aussi souvent que vous le souhaitez. Yuki remplacera également les comptabilisations précédentes si vous cliquez à nouveau sur «Démarrer».



Demandez à Yuki d'effectuer automatiquement la centralisation à la fin de l'exercice

En plus de la possibilité de cliquer manuellement sur le bouton pour que les écritures de  centralisation de la TVA soient générées, Yuki vous demandera également si la centralisation de la TVA doit être effectuée à la clôture de la dernière déclaration d'un exercice comptable. Si vous choisissez ici l'option Non, Yuki ne centralisera pas et n'actualisera pas la page de la déclaration de TVA fermée comme auparavant. Si vous choisissez «Oui», Yuki effectuera trois opérations, tel que décrit précédemment. Ces opérations se trouvent sous la tuile "BO" dans le menu latéral sous "opération diverse".



Vous recevrez également un avertissement si la centralisation de la TVA a déjà été effectuée pour un exercice donné et si vous réouvrez une déclaration de TVA. Les opérations générées automatiquement seront alors supprimées. Vous pouvez facilement les créer à nouveau en reclôturant la déclaration ou en allant vous-même à la page de la centralisation de la TVA et en sélectionnant manuellement de démarrer la centralisation.



La centralisation intermédiaire

Vous pouvez également utiliser cette centralisation de la TVA intermédiaire pour mettre  les comptes TVA à zéro et pour exprimer le solde  global de la TVA au cours de l'année.

Sachez qu’il ne peut exister qu’une seule centralisation de la TVA par exercice. En d'autres termes, Yuki annulera la centralisation intermédiaire de la TVA et incorporera ces soldes dans la nouvelle centralisation que vous aurez générée.


Exemple

Dans une administration ayant un exercice comptable similaire à l'année calendaire (2019), je laisse Yuki centraliser la TVA après la première déclaration (31/03/2019). Lorsque je générerai une autre centralisation le 30/06/2019, mes premières écritures de centralisation de la TVA seront supprimées et Yuki centralisera les comptes d'attentes TVA et transférera les déclarations de TVA du 01/01/2019 au 30/6/2019. Le solde de la TVA est exprimé le 30/06/2019 et est reporté sur le compte courant TVA  le 01/07/2019.


Remarques

  • Vous obtenez le message "Nous n'avons pas été en mesure de transférer tous les montants car les comptes en attente ne tombent pas à zéro", que faire?

La centralisation automatique de la TVA peut ne pas être en mesure de compenser toutes les factures de TVA car il existe encore un solde "inconnu" sur un compte en attente.

Une explication possible est que la TVA a été incluse sur les factures d’une période précédente dans la période centralisée que vous avez choisie. Vous devrez donc rechercher le montant indiqué sur l'un des comptes en attente de TVA et le réserver vous-même manuellement.

Nous évitons ce problème dès 2019 en utilisant les comptes intermédiaires 411020 et 451020 pour ces écritures.

  • Bien entendu, vous ne pouvez effectuer une centralisation de la TVA pour la période souhaitée que si les déclarations de TVA ont été clôturées.
  • Vous pouvez supprimer vous-même les écritures d’opérations diverses créées automatiquement, mais il est préférable de les supprimer ou de les écraser par l'outil.
  • Si votre exercice ne se termine pas à la fin d'une période de TVA (par exemple, le 31/12), vous pouvez utiliser les centralisations intermédiaires de la TVA, mais pas la centralisation de fin d'année. Vous devrez donc le faire manuellement dans de tels cas.